Salle XX - Nations unies - Genève

37e session du Conseil des droits de l’Homme

Deux nouveaux pays francophones au CDH

Aujourd’hui a lieu le lancement de la 37e session du Conseil des droits de l’Homme (CDH) à l’Organisation des Nations unies (ONU).

Le Sénégal et la République démocratique du Congo (RD. Congo) font leur entrée. Contrairement au Ghana et au Botswana qui viennent de quitter leur siège, le Sénégal n’est pas connu ses dernières années pour son ouverture sur les questions des minorités sexuelles et de genre (MSG), ni la RD. Congo. Ils ont tout deux voté contre la création du mandat de l’expert indépendant sur l’orientation sexuelle et de genre en 2016 et ont participé à l’appel des pays africains lancé par l’Égypte lors de l’Assemblée générale de l’ONU en 2017.

Mentions des MSG à la 37e session

La première session annuelle de la CDH contient toujours des plénières sur les enfants et les handicaps. L’ILGA attend des mentions MSG particulières auprès des rapporteur.e.s spéciaux (procédures spéciales) suivants :
  • Celui sur le logement convenable,
  • Celle sur les droits culturels,
  • Celui sur les défenseur.e.s des droits humains,
  • Celui sur la liberté de religion.
Les rapports sont ou seront disponibles en français ici : http://www.ohchr.org/EN/HRBodies/HRC/RegularSessions/Session37/Pages/37RegularSession.aspx Cependant la page est en anglais. Nous attendons toujours le rapport du Rapporteur spécial sur les défenseur.e.s des droits humains.

Validation des Examens périodiques universels

Pour cette 37e session, vous aurez également la validation des groupes de travail des Examens périodiques universels du Bénin, Gabon et de la Suisse. Cependant, nous n’attendons que des validations de recommandations pour les helvétiques étant donné que le Bénin, malgré le rapport de la société civile MSG, n’a pas reçu de recommandation et que le Gabon n’a reçu ni rapport de la société civile, ni recommandation.

Publié par

Michaël Cousin

Work with a profound interest in freedom issues. As one of my mentors told me: the world will be far more better when people will consider how multiple forms of power push us. For that reason, I am working on human rights.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.