Emission HomoMicro du 25 mars 2018 sur Radio Fréquence Paris Plurielle avec Omar Didi, co-président du MAG, association des jeunes LGBTQI de France.

Le MAG will Be the Change des Jeunes

Le 25 mars 2018 je m’entretenais avec Omar Didi, co-président du MAG, association de jeunes LGBT de France. Le MAG est sur le point d’inaugurer sa conférence Be the Change pour la jeunesse des minorités sexuelles et de genre du Monde. L’occasion d’en parler sur HomoMicro.

Un changement nécessaire pour les jeunes

À l’heure où la scène internationale des minorités sexuelles est massivement occupé par des experts MSG, les jeunes ont très peu de place pour se faire entendre et faire entre leurs spécificités. Selon le co-président du MAG, cette asymétrie entre les jeunes et les adultes relève notamment de la précarité des premiers. Les déplacements et participations aux conférences sont coûteux et par conséquent peu accessibles.

Comme le rappel Omar Didi, depuis la création du MAG, rien n’a changé. Certes les jeunes savent qu’elles ou ils pourront se marier en France, qu’elles ou ils pourront adopter et certainement utiliser la PMA et la GPA dans les prochaines années. Toutefois, la précarité, le harcèlement dans l’éducation nationale, d’accès à la santé sexuelle, le racisme, l’exclusion familiale, etc. sont autant de paramètres qui touchent la jeunesse MSG.

Being the inclusive change

Le concept de Be the change est de partir des besoins des associations locales de jeunes MSG. L’association a notamment porté une priorité à l’Afrique, le Moyen Orient, l’Asie du sud-est et l’Amérique Latine. Un questionnaire a été proposé aux structures afin de recueillir les sujets sur lesquels elles souhaitent travailler.

La conférence se déroulera sur quatre jours avec une soixantaine de participant.e.s. Une première partie de l’événement se focalisera sur les problématiques des jeunes MSG. Une deuxième partie se concentrera sur les solutions. Une troisième partie proposera des formations et ateliers. L’objectif final étant de s’avancer vers la création d’une coalition internationale des jeunes MSG.

De nombreuses institutions soutiennent Be the Change telles que la DILCRAH, le Conseil de l’Europe, l’UNESCO ou encore l’Union européenne.

Publié par

Michaël Cousin

Work with a profound interest in freedom issues. As one of my mentors told me: the world will be far more better when people will consider how multiple forms of power push us. For that reason, I am working on human rights.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.